Devis gratuit

Prendre rdv

Indemnisations

Orages et grêles, comment se faire indemniser des dégâts causés ?

L’épisode orageux qui a traversé une grande partie de la France a occasionné des dégâts importants dans les départements des Yvelines, du Val d’Oise et même dans le sud de l’Oise suivit de rafales de vents violents en Île-de-France avec là encore de nouvelles chutes de grêle. Pour ce gérer ce type de sinistre, Scintelle vous explique comment en être indemnisé.

Orage et grêles

Un épisode orageux dans l'Oise

Dès le début des intempéries, l’équipe de techniciens de la société Scintelle basée dans l’Oise à proximité de Domont, Attainville, St Witz, Mery sur Oise… et son agence commerciale à Coignières dans les Yvelines tout proche de Saint Germain-en-Laye ont mis en place une cellule de crise pour répondre très vite à des dizaines d’appels pour réaliser des devis et commencer les interventions sur sites pour remplacer les panneaux de toiture et les vitrages pour mettre hors d’eau les vérandas. De nombreuses toitures et vitrages de vérandas ont été impactés et parfois même transpercées quand il s’agit de toiture avec des panneaux de polycarbonates.

Si vous aussi, votre véranda, votre sas d’entrée, votre couverture de piscine est endommagée contactez le 03 44 08 20 20 ou via ce formulaire pour obtenir rapidement un devis de réparation à soumettre à votre assureur.

Nous réparons toutes marques de vérandas.

Quelles sont les démarches à entreprendre pour se faire indemniser ?

L’arrêté de « catastrophe naturelle » est-il indispensable ?

La garantie « catastrophe naturelle » couvre tous les périls sauf le vent, la neige et la grêle, soumis eux à la garantie « tempête », qui n’a pas besoin de l’état de catastrophe naturelle pour être appliquée. Cette garantie « tempête » concerne surtout les particuliers et les maisons. Pour être bien indemnisé, il faut avoir souscrit une assurance multirisque et non au tiers. En fonction de votre contrat, les biens seront remboursés à neuf ou en fonction d’un coefficient de vétusté.

Quand déclarer son sinistre ?

Pour déclarer le sinistre, le délai est de cinq jours. Certains contrats d’assurance obligent à envoyer une lettre recommandée. Pour certains assureurs, il est aussi possible de faire la déclaration en ligne directement sur le site. Mieux vaut appeler votre assurance avant.

Quels documents sont à fournir ?

Il vous faut conserver les preuves des dégâts, photos ou vidéos. Si besoin, les témoignages de voisins sont acceptés. Après une première déclaration auprès de l’assureur, un dossier sera ouvert. Il faut ensuite fournir un descriptif détaillé des dommages.

Votre assurance vous demandera une liste chiffrée des objets perdus ou endommagés, ainsi que des justificatifs (factures, contrats, photos, etc.). Si besoin, les assureurs peuvent faire intervenir des experts pour évaluer plus précisément les dégâts.

Quel est le délai pour être indemnisé ?

Les assureurs ont deux mois pour verser une première provision et trois mois pour indemniser intégralement. Pour des dommages allant jusqu’à 500 ou 1 000 euros en fonction des assureurs, le sinistré peut engager les dépenses et se faire rembourser ultérieurement. Au-delà, l’assureur enverra un expert pour estimer les dommages

Partager l'article

Nos Technicien-Conseils vous accompagnent dans votre projet

Prenez rendez-vous en ligne et obtenez les informations dont vous avez besoin !